Tongariro Alpine Crossing enneigé

Emerald Lakes - Tongariro Alpine Crossing

Notre journée a White Island est terminée, nous reprenons la route pour Taupo et dormons à un camping gratuit entre Whakatane et Taupo. Dans quelques jours nous allons faire le Tongariro Alpine Crossing !

 

NRM Three Days Event

Samedi, le NRM Three Days Event est organisé à Taupo (à mon plus grand plaisir). Plusieurs compétitions d’équitation y sont représentées. La plus difficile est le CCI***. Chaque couple cavalier/cheval a déjà passé le dressage hier. Aujourd’hui, ils font le cross et demain l’obstacle. Nous allons chaque année voir le CCI**** de Pau, cette épreuve existe qu’à 6 endroits dans le monde. A 11h, nous voyons le CCI** suivi du 3 étoiles. Le lendemain, le Jumping se fait sur herbe. Il n’y a plus que 10 partants sur le CCI***. Sur les 17 engagés au départ, 7 ont chuté, abandonné ou n’ont pas passé la visite vétérinaire.  

 

 

 

Tongariro Alpine Crossing

Nous passons deux jours à Taupo en attendant la meilleure météo pour le Tongariro Alpine Crossing. Pour économiser, nous dormons au camping gratuit de Taupo. Les prévisions météorologiques ne sont pas celles que nous espérions pour le Tongariro mais nous choisissons quand même le lundi soir de prendre la route du Tongariro National Park et de dormir au camping à 6$ par personne. L’orage se fait entendre au loin et la pluie met un moment à s’arrêter. On prépare nos sacs pour la randonnée du lendemain : eau, chaussures de randonnée, lunette de soleil, bonnet, doudoune, k-way, écharpe, vêtements chauds, téléphone, repas, fruits, gants, appareil photo, GoPro, frontale, baron de marche. 

Le Tongariro National Park a été le premier parc national de Nouvelle-Zélande en 1887 et le quatrième du monde. Étendu sur plus de 79000 hectares, ce parc est l’un des 17 sites mondiaux enregistrés au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Le parc est composé de trois montagnes : 

  • le Mount Tongariro fait 1968m d’altitude. Il a plusieurs cratères, dont quelques uns actifs. Sa dernière éruption remonte à 2012 
  • le Mount  Ruapehu a son sommet à 2797m d’altitude. Ce volcan est très actif et les scientifiques le surveillent de prêt depuis quelques jours car il est possible qu’il rentre en éruption. Sa dernière éruption date de 1996
  • le Mount Ngauruhoe avec 2287m d’altitude en haut du volcan. 

Souvent décrite comme la meilleure randonnée d’une journée en Nouvelle-Zélande, elle n’en est pas pour autant facile. 19,4km avec 900m de dénivelé au milieu des plus beaux volcans actifs de NZ. Le départ se fait à 1100m et la moitié de la randonnée se situe à 1900m. Il est prévu de la neige vers 1600m cette nuit. 

Nous nous réveillons plusieurs fois avec le bruit de la pluie sur le toit du van. Le réveil sonne à 6h du matin et on commence le Tongariro Alpine Crossing à 7h30 depuis le Mangatepopo Car Park. Le Mount  Ngauruhoe est enneigé sur la moitié de sa hauteur.
Il y a très peu de nuage, si la météo reste ainsi toute la journée, alors la randonnée sera parfaite ! 

 

 

Première partie du Tongariro Alpine Crossing : Soda Spings

La première partie jusqu’aux Soda Springs est assez plate. Nous continuons de marcher ensemble jusqu’au cinquième kilomètre. Timi a toujours mal au dos et il est préférable qu’il fasse demi-tour avant que le track ne monte trop. Ça fait bizarre de continuer toute seule, car depuis quatre mois en NZ, on forme une équipe et on est toujours là l’un pour l’autre.  

 

Seconde partie du Tongariro Alpine Crossing : South Crater

La suite du Tongariro Alpine Crossing monte à 1660m d’altitude jusqu’au South Crater. Cette partie est un peu dure pour moi. Depuis le début de notre voyage chez les Kiwis, nous n’avons fait que des petites randonnées plutôt plates. Quelques petites pauses de récupération et me voilà au South Crater. Je suis en bas du Mount Ngauruhoe à 1659m d’altitude. Vu d’ici, il est encore plus magnifique !  

 

Mount Ngauruhoe - Tongariro Alpine Crossing

 

 

Troisième partie du Tongariro Alpine Crossing :Red Crater et Emerald Lakes !

Une petite pause pour manger une pomme avant le prochain kilomètre. Celui-ci est très plat, alors j’accélère le rythme. La dernière portion jusqu’au Red Crater fait 240m d’altitude. Le début se grimpe facilement mais après, le sol est enneigé et gelé à certains endroits. La température est plus fraîche. Pendant que j’enfile ma doudoune, ma bouteille d’eau d’1,5L glisse du sac et roule sur deux mètres avant de s’arrêter au bord du vide. Je n’ai pas vraiment le choix, il fait que je la récupère mais il y a beaucoup de neige gelé jusqu’à elle. J’y vais tout doucement et arrive à la récupérer sans glisser.  

 

 

Le reste du chemin est plus étroit et très gelé. Pour aider à monter les 5 prochains mètres, une grosse chaine est présente. Puis une petite chaine métallique permet de se tenir pour les 20 mètres suivants. 

A partir de là, la randonnée du Tongariro Alpine Crossing est plus large. La neige est toujours présente et le paysage en est encore plus beau.  

La dernière montée n’est pas très compliquée et donne une vue sur le Red Crater. Celui-ci est plus blanc que rouge dû à la neige. Un peu plus loin, les Emeralds Lakes sont visibles. Cet endroit est absolument magique !!! Les montagnes sont enneigées. Sur la gauche, le Blue Lake est visible et en bas, les trois Emerald Lakes sont grandioses. Depuis ici, on voit que le Red Crater est bien rouge, il a moins de neige de ce côté.  

 

 

Je n’ai jamais vu de panorama aussi spectaculaire ! Mes yeux n’en reviennent pas… Ce lieu est splendide ! Je profite pendant quelques minutes de cette scène avant de sortir l’appareil photo. Timi n’étant pas là, j’essaie de faire de mon mieux. J’ai envie que ce que je vois reste à jamais dans mes souvenirs !

Pour descendre aux Emerald Lakes, le chemin est très pentu et glisse beaucoup. La neige fond à certains endroits. Je descend la première partie qui est la moins pentu et reste ici pour manger. Il y a beaucoup de personnes qui glissent et même qui tombent. 

 

Dernière partie du Tongariro Alpine Crossing : le retour

A 11h30, il est temps pour moi de jeter un dernier regard sur cet incroyable paysage et de faire demi-tour. La randonnée du Tongariro Alpine Crossing ne se termine pas ici, j’en suis qu’à la moitié. Ce n’est pas une boucle donc trois choix sont possibles :  

  • venir jusqu’ici et faire demi-tour
  • aller jusqu’à la fin et payer 30$ par personne pour prendre une navette qui va jusqu’au premier parking 
  • s’organiser avec d’autres pour mettre une voiture de chaque côté 

Nous avions prévu de faire la première option. Timi étant retourné au van, j’aurai pu continuer pour qu’il vienne me chercher au second parking mais les paysages des premiers kilomètres sont si extraordinaires que j’ai envie de les revoir. La seconde partie (celle que je ne fais pas) passe par les Emerald Lakes et le Blue Lake puis c’est des kilomètres et des kilomètres de marches à descendre. Ce n’est vraiment pas ce que préfère mon genou… 

Le retour fait 8,5km et me prend 1h45.
J’arrive au parking à 13h30, soit 6h après le départ. Ce temps comprend les pauses de récupérations, de photos et de repas. Sans ces pauses, la randonnée du Tongariro Alpine Crossing m’aurait pris 4h : 2h15 à l’aller et 1h45 au retour. 

 

Mount Ngauruhoe - Tongariro Alpine Crossing

 

 

Sauna au Skotel Hotel

Après de bons étirements, c’est au Skotel Hotel que vous allons. Il est situé à 10 minutes du début du Tongariro Alpine Crossing. Ils proposent pour 5$ un accès au sauna et une douche chaude illimitée. Rien de mieux après cette randonnée ! Il n’y a personne dans le sauna. Nous profitons de se relaxer ici avant la douche ! 

Demain nous reprenons la route pour le Nord : Hobbiton, Coromandels, Northland, … 

 

Conseils Tongariro Alpine Crossing : 

  • Vérifiez bien la météo avant de partir ! MetService donne les prévisions météorologiques du Tongariro et du Red Crater. AccuWeather donne heure par heure la météo du Tongariro
  • Demandez conseil à des centres d’information, comme l’i-site de Taupo 
  • Prenez beaucoup d’eaux, il est conseillé 2L par personne 
  • Bien s’équiper : chaussures de randonnée indispensable, vêtements de pluie et vêtements chauds, lunette de soleil, gants, bonnet, … 
  • N’oubliez pas votre appareil photo ! Le téléphone est recommandé 
  • Il y a quelques WC sur le Tongariro Alpine Crossing mais prévoyez votre papier toilette car il n’y en a pas 😉

 

Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *