Préparer son véhicule pour le WOF

En Nouvelle-Zélande, les véhicules commercialisés avant 2000 doivent passer le WOF tous les six mois. Les autres doivent le faire une fois par an. Le Warrant of Fitness est équivalent au contrôle technique en France. 

 

Conseils et astuces pour le WOF

Voici quelques conseils et astuces pour que votre van soit prêt pour passer le WOF. Pas besoin de s’y connaitre en mécanique pour entretenir votre véhicule tout au long du voyage

  • Essayer toutes les ampoules
    Demandez de l’aide à quelqu’un, ou si vous êtes seul, garez vous devant une baie vitrée d’un magasin pour faire miroir. Tous les feux doivent être testés : feux de position, de croisement, de route, de frein, de recul, clignotants, anti-brouillards et les petites ampoules qui éclairent la plaque d’immatriculation. Si besoin, les ampoules devront être remplacées avant le WOF.
    Pour vérifier les clignotants, voici une petite astuce : avec les warnings allumés, tous les feux clignotent en même temps, plus simple pour tous les vérifier d’un coup. 
  • Vérifier l’état des pneus
    La pression des pneus doit se faire régulièrement. En Nouvelle-Zélande, la pression se fait en PSI. Pour connaitre la pression à mettre, une étiquette se trouve à l’intérieur de la portière avec toutes les informations nécessaires. Si il n’y a pas d’étiquette, demandez à un garage.
    Autre point important, les pneus doivent être changés avant qu’il ne soit trop tard. Un contrôle policier peut coûter cher et surtout, ça peut être dangereux sur routes mouillées et sur gravel road !
  • Tester les freins
    Si les freins freinent moins bien ou pas comme ils le devraient, faites les voir immédiatement dans un garage. 
  • Vérifier les essuie-glaces
    Ils doivent bien fonctionner à l’avant et à l’arrière et doivent délivrer le liquide du lave-glace (n’oubliez pas de le remplir). Si le produit sort mal ou pas du tout c’est peut-être que les trous sont bouchés, il suffit de les nettoyer.
    Petite astuce pour changer vous essuie-glace avec un petit budget : achetez seulement les balais et non le kit complet. Le balais se glisse à la place de l’ancien, il ne reste plus qu’à le couper à la bonne longueur. 
  • Toutes les portes doivent s’ouvrir et se fermer correctement.
  • Les ceintures de sécurités ne doivent pas être endommagés et doivent se clipser facilement.
  • L’accéléromètre doit réagir en fonction de l’utilisation de la pédale.
  • Tous les niveaux doivent être bons : liquide de frein, liquide de refroidissement, huile moteur, huile de boite de vitesse, direction, lave-glace.
  • Lors du WOF, d’autres points sont vérifiés : la rouille et les suspensions

 

Tous ces points doivent être maintenus tout au long de l’année, pas seulement lors du WOF. Pensez à faciliter le travail du technicien. Il doit avoir accès facilement aux sièges, ceintures, … 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *